VIRTUAL DREAM CENTER 3.1

Virtual Dream Center 3.101/03/2019 – LANCEMENT DE L’APPLICATION POUR MAC ET PC « VIRTUAL DREAM CENTER 3.1 »  COMPRENANT 04 EXPOSITIONS VIRTUELLES.

Vidéo du hall principal réalisée par Nicholas Steindorf.
Sound design par Augustin Steyer.

 

 

Exposition rest, reset de Muriel Leray

« Ces absentements marquent aussi des fractures entre fresques et monastère virtuel. Le bruit est bien une sorte d’impossible des fresques, dont le dessin ne peut pas tout à fait solliciter l’oreille. Mais c’est surtout deux qualités de silences auxquelles nous sommes confrontés. Un silence spatialisé, temporalisé, qui surgit dans le monastère par surprises successives, un silence d’interruption ; un silence atemporel de la fresque, qui se lie à la capacité d’abstraction du langage, suggérant ici une sorte de pauvreté choisie par l’artifice virtuel : l’argent n’est pas emmêlé à l’existence de notre avatar et de son monde (« and nothing of value was lost » vient nous aussi faire prendre conscience de cela). »  Jérôme Guitton

 

Exposition_rest, reset_Muriel Leray_Virtual Dream Center
Exposition rest, reset de Muriel Leray, Virtual Dream Center 3.1

 

 

 

► Exposition Onirisme Collectif (Senses) de Mio Hanaoka

« L’intérieur d’un rêve, comme l’essence de tout un monde, se laisse appréhender le long de chemins agencés collectivement. A l’image de la plastique mouvante du rêve, il y a quelque chose de fondamentalement polymorphe dans le processus créatif initié par Mio Hanaoka. En tant que lieu d’exposition, le Virtual Dream Center lui permet d’exprimer pleinement sa forme expérimentale et collaborative. (…) De l’architecture bâtie mais non-achevée, issue d’un workshop de deux jours sur la réalité virtuelle mené par Dixie Lab, aux paysages sonores de Liana Luna, l’œuvre de Mio Hanaoka se structure, afin que nous puissions en appréhender la durée. » Alexandre Taalba

 

Exposition Onirisme_Collectif_Senses_Mio Hanaoka_Virtual Dream Center
Exposition Onirisme Collectif (Senses) de Mio Hanaoka, Virtual Dream Center 3.1

 

 

 

Exposition SDRN de SDRN

« SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN SDRN »

 

Exposition_SDRN_Virtual Dream Center
Exposition SDRN de SDRN, Virtual Dream Center 3.1

 

 

 

Exposition Wired de The Chaos Engine

« Démembré par le vide robotique
D’un moteur suspendu.
L’arrêt cybernétique d’un âge de cristal pourri.
Une ère de pourriture cristalline.
Une ère de ce cristal mortifère.
Une promesse de souffrance extatique.
Quiétude et compromission.
Chercher ces membres ectoplasmiques.
Entre les couloirs sans murs
De la mémoire avortée de ces lieux. » 
The Chaos Engine

 

Exposition_Wired_The Chaos Engine_Virtual Dream Center
Exposition Wired de The Chaos Engine, Virtual Dream Center 3.1